ANews-Mobility > Énergie-Environnement > Énergies > Bornes-Infras de Recharge > Les petites villes et l’électromobilité, c’est possible !

Les petites villes et l’électromobilité, c’est possible !

Les petites villes et l'électromobilité, c'est possible !

Le Palais, au cœur de la mobilité électrique de demain !

L’Association des Petites Villes de France (APVF) a décidé de mettre en avant les actions des petites villes en faveur de la transition écologique. L’économie circulaire, la mobilité durable, les énergies renouvelables et la biodiversité font partie des questions abordées. Avec un zoom tout particulier sur la ville du Palais à Belle Île-en-Mer (Morbihan) qui a développé le projet FlexMob’Ile.
Alors que la ville du Palais voit sa population multipliée par 10 durant la période estivale, la demande en électricité croit fortement. Afin d’assurer un développement équilibré et durable du territoire, la commune, en collaboration avec Morbihan Énergies et Enedis a développé le projet FlexMob’Ile qui vise à renforcer l’autopartage de véhicules électriques. Enedis apporte son expertise à la commune tout en contribuant à la gestion des bornes et à leur approvisionnement. L’objectif étant de renforcer l’indépendance énergétique de l’Ile tout en luttant contre les émissions de gaz à effet de serre. Pour cela, le projet s’articule autour :
– du déploiement de véhicules électriques en autopartage,
– de la recharge intelligente
– et le stockage d’énergie solaire.
Depuis 2019, sept véhicules en autopartage ont été mis à disposition des résidents et touristes (Renaults Zoé et Kangoo). Dix bornes ont également été développées sur l’Ile dont sept dans la ville du Palais. Une application mobile a été créée afin de permettre la location de véhicule. Les voitures électriques sont alimentées par le surplus d’électricité issu des panneaux photovoltaïques installés. Le fonctionnement de la recharge est facilité par un système de “Smart Charging*” qui rechargera les voitures au moment où les bâtiments produiront plus qu’ils ne consomment comme lors des vacances ou des week-ends. Des batteries serviront également de stockage d’appoint d’une électricité pouvant être réinjectée dans le réseau. Enfin, pour recycler les batteries, des modèles de seconde vie seront déployées au sein du principal village de vacances de l’île afin de stocker l’électricité produite par les panneaux solaires. Un projet d’ensemble qui doit permettre d’allonger la période d’ouverture des bungalows et de faire des économies sur les frais de fonctionnement. Belle Île-en-Mer et le Palais sont les premiers territoires en France à mettre en place un tel système de recharge intelligent qui a déjà fait ses preuves sur l’île de Porto Santo au Portugal.
Loin de s’arrêter à ce premier projet, l’île commence à réfléchir à un même système de recharge pour les déplacements en bateau, cette fois !
Selon les estimations, à l’horizon 2040, la France devrait comptabiliser 15 millions de véhicules électriques ce qui représente 7 % de la consommation électrique française. La question se pose donc de la capacité de notre système électrique reposant de plus en plus sur les énergies renouvelables, donc intermittentes, à répondre à cette demande sans déséquilibrer le réseau.
Le smart charging ou recharge intelligente est une technologie visant à optimiser la charge ou la décharge de véhicules électriques en fonction de la quantité d’électricité disponible. Concrètement, le smart charging permet de contrôler le moment et la vitesse de charge du véhicule électrique en fonction de l’équilibre offre-demande.
– Source : Le monde de l’énergie.