ANews-Mobility > Reportages > MobiCity-France > Dijon et Angers, les premières Smart-citées françaises !

Dijon et Angers, les premières Smart-citées françaises !

Dijon et Angers, les premières Smart-citées françaises !

En Europe et même en France, les premiers projets de villes intelligentes émergent. Et c’est le cas à Dijon et Angers.

Le projet de ville intelligente lancé à Dijon couvre un budget de 105 millions d’euros. Il vise à développer un centre connecté pour piloter l’ensemble des équipements urbains (caméras de surveillance, bornes électriques, lampadaires, feux de circulation, parkings, transports, etc.). Un poste de commandement qui doit également permettre d’assurer la gestion d’événements exceptionnels, comme des attentats ou des catastrophes naturelles, pour mieux coordonner les secours, par exemple. Quatre entreprises ont pris part au projet : Bouygues Énergies et Services, Capgemini, Suez et enfin Citelum, une filiale d’EDF.

Et à Angers maintenant ?

La douceur angevine, dit-on…

Il est cette fois question d’un contrat sur 12 ans à Angers avec un budget de 178 millions d’euros. Aux manettes du consortium on trouve Engie, à nouveau Suez, Docaposte (filiale de La Poste) et le mutualiste VYV qui se concentre sur les questions de santé, comme la pollution de l’air. Au total, 50 000 capteurs vont être installés pour collecter de la data sur le fonctionnement de la métropole angevine avec pour objectif final une économie de 101 millions d’euros sur 25 ans. Deux villes et deux budgets d’importance qui profitent aux entreprises françaises sans tomber dans l’escarcelle des GAFA… Eh oui, c’est possible !