ANews-Mobility > Énergie-Environnement > Véhicules & Engins… > Électriques > Nouveaux moteurs électriques français grâce à Renault Group, Valeo et Valeo-Siemens !

Nouveaux moteurs électriques français grâce à Renault Group, Valeo et Valeo-Siemens !

Nouveaux moteurs électriques français grâce à Renault Group, Valeo et Valeo-Siemens !

Mi-Février 2022, les trois partenaires annonçaient avoir signé un partenariat stratégique pour la conception, le co-développement et la production en France, d’un moteur électrique automobile de nouvelle génération, permettant d’éliminer les terres rares… 

Les trois partenaires associeront leur savoir-faire pour concevoir un système de propulsion électrique unique : plus de puissance avec moins d’énergie nécessaire, et sans recours aux fameuses terres rare, présentes dans les moteurs (les métaux rares se trouvant eux plutôt dans le batteries…). Dans le cadre de ce partenariat, chacun des trois partenaires apportera sa contribution au développement et à la production des deux pièces maîtresses d’un moteur électrique que sont : le rotor et le stator.

Un rotor signé Renault

C’est donc la Marque au Losange qui développera et produira le rotor de technologie EESM (Electrically Excited Synchronous Motor ou moteur synchrone à excitation électrique). Conçu sans utilisation de terres rares, il permet de gagner en rendement énergétique. Outre une fourniture de composants basée sur le meilleur de l’expertise de chacune des entreprises, l’architecture générale du moteur sera également conçue par Renault.

Moteur électrique de nouvelle génération !

Valeo et Valeo Siemens
à la manœuvre pour le stator !

Valeo et Valeo Siemens eAutomotive développeront et produiront le stator, issu de la maitrise technologique de Valeo dans l’assemblage des fils de cuivre. Grâce à son savoir- faire unique dans ce domaine, qui permet d’intégrer une plus grande densité de cuivre dans le stator, Valeo parvient à générer plus de puissance sans avoir besoin d’utiliser plus d’énergie électrique. Renault Group, Valeo et Valeo Siemens eAutomotive seront ainsi les premiers acteurs à produire à grande échelle un moteur électrique de 200kW conçu sans terres rares et ce, dès 2027. La production du moteur pour les propres besoins du constructeur automobile sera basée à l’usine Renault Group de Cléon en Normandie.