ANews-Mobility > Temps-Forts > La Grande Interview > Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo France nous donne sa vision du marché, présent et à venir !

Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo France nous donne sa vision du marché, présent et à venir !

La Grande Interview d'Yves Pasquier-Desvignes, président de Volvo France.

Après quelques mots et chiffres sur Volvo France, nous avons évoqué l’organisation hexagonale, celle de l’Europe comme dans le Monde… Et puis surtout l’évolution de l’ensemble vers les solutions de mobilité…

…Retour sur la France pour présenter les gammes comme le calendrier de lancement des modèles hybrides rechargeables et électriques et la date de 2025 pour 50 % de véhicules électriques et les autres hybrides rechargeables.
– Puis il a été questions du service, de l’aide aux acheteurs de véhicules électriques pour s’équiper en bornes de recharge – Et des valeurs de la marque centrées sur la sécurité, l’authenticité et désormais la connectivité….
– Ont été également évoqués : les difficultés d’approvisionnement (le reconfinement en Chine a été une véritable catastrophe), l’avenir chamboulé de la marque Polestar (modèle sportif électrique) en France à cause d’un logo trop ressemblant à une autre marque….
– L’infodivertissement, des modèles de plus en plus connectés, tendant vers une autonomie encore relative et puis l’arrivée dans les nouvellles mobilités, avec des systèmes MaaS, aujourd’hui en test en Suède et qui permettent une véritable mutimodalité ou encore “ multimobilité”. Un système qui ne peut fonctionner qu’avec des utilisateurs précautionneux avec les véhicules mis à leur disposition dans cette nouvelle chaîne multimodale ! Le tout fonctionne naturellement grâce au digital et même les ventes se font également aujourd’hui de plus en plus par ce biais. Cela c’est pour le « traditionnel”. « Demain l’on pourra changer d’avis quand on veut, prendre un abonnement (subscription en anglais…) pour un véhicule et/ou des services et arrêter quand on le souhaitera. » La mobilité à la carte, en quelque sorte. Bref, une interview prospectiviste et pleine d’enseignements, à l’image de l’interviewé. Bon visionnage et bonne écoute !