ANews-Mobility > Énergie-Environnement > Énergies > Bornes-Infras de Recharge > Fais-moi de l’électricité à pas cher !

Fais-moi de l’électricité à pas cher !

Fais-moi de l'électricité à pas cher !

Le gouvernement vient d’annoncer qu’il appliquera la hausse de 2,4 % des tarifs réglementés de l’électricité au 1er février.

Selon le ministère de la Transition écologique et solidaire : « cette mesure est nécessaire afin de rattraper le gel des tarifs qui avait eu lieu l’hiver dernier en pleine crise des « gilets jaunes » et couvrir les coûts de fourniture du réseau électrique français. » La hausse devrait représenter une augmentation d’environ 21 euros par an sur la facture moyenne d’un consommateur résidentiel. « Les consommateurs résidentiels français bénéficient en moyenne d’une électricité beaucoup moins chère que la moyenne européenne et près de 60 % moins chère que les consommateurs résidentiels allemands », a avancé le gouvernement pour justifier sa décision. Au regard de la situation en Europe, c’est effectivement en Allemagne où l’on paye l’électricité le plus cher selon les dernières données publiées par Eurostat. En effet, les ménages allemands payent près de 31 centimes d’euro par kilowattheure (taxes et prélèvements inclus), soit un peu plus que les Belges qui déboursent environ 28 centimes. Comparée à ses voisins, la France profite donc de tarifs d’électricité plutôt avantageux, notamment en raison de coûts de production moins élevés liés au recours à l’énergie nucléaire (environ 70 % de l’électricité produite en France). Le coût pour une consommation comprise entre 2 500 et 5 000 kW/h s’élevait ainsi à environ 18 centimes par kilowattheure au premier semestre 2019 dans l’Hexagone, un chiffre qui ne tient pas compte de la dernière hausse appliquée au 1er juin. Les pays où les tarifs sont les plus bas se concentrent majoritairement en Europe de l’Est.

kWh Ionity : trop cher mon fils !

Par ailleurs, le kW/h carburant n’aura pas attendu la prolifération des véhicules électriques et hybrides rechargeables. Un plein d’énergie sur un super-charger se rapproche désormais, voire dépasse celui d’un plein d’essence chez Ionity, fruit d’un consortium de constructeurs allemands, récemment rejoint par Hyundai et Kia… Il y a en France comme en Europe plusieurs réseaux de distribution d’électricité pour les véhicules dont les recharges rapides, ce que l’on appelle les “super-chargers”. On connait ceux de Tesla par exemple et ceux du consortium Ionity qui lui compte 200 stations et 400 bornes de recharge rapides dont 80 en France. Jusqu’à aujourd’hui, il en coûtait 8 euros pour recharger son véhicule électrique chez Ionity. Un Prix identique pour tous. Dès la fin du mois de janvier, tenez-vous bien, le tarif augmente de 500 %, avec un kWh carburant à 79 centimes d’euros minimum. À ce tarif, on atteint très vite les 60 euros pour une plein, parfois plus que pour les carburants traditionnels… C’est même trois fois plus cher que chez Tesla. Quand en plus l’État supprimera les aides aux véhicules électriques et inévitablement taxera le kWh carburant, rouler grâce à la fée électrique sera devenu un luxe… Cherchez l’erreur !
– Source : pour partie Statista .