ANews-Mobility > Tous Mobiles > Routier > Camions-PL > Waymo lève 2,25 milliards de dollars… et reprend ses tests de véhicules autonomes…

Waymo lève 2,25 milliards de dollars… et reprend ses tests de véhicules autonomes…

Waymo lève 2,25 milliards de dollars… et reprend ses tests de véhicules autonomes…

Véhicule autonome, la filiale d’Alphabet Waymo lève plus de 2 milliards de dollars en interne comme en externe.

Ce cycle d’investissement fait suite à une série récente d’étapes opérationnelles et techniques majeures. Le Waymo Driver a parcouru plus de 20 millions de miles sur les routes publiques dans plus de 25 villes et plus de 10 milliards de miles en simulation. Les ingénieurs et techniciens de l’usine Waymo de Detroit, la première usine au monde dédiée à la production de masse de véhicules autonomes, ont expédié les premiers véhicules (voitures électriques et camions) intégrés avec du matériel de cinquième génération, avec un tout nouveau calculateur plus puissant. et des équipements de détection plus performants.
En effet, suite des accidents mortels  (avec piétonne et cycliste), les tests sur route ouverte avaient cessé, notamment en Arizona… Depuis, de nouvelles autorisations ont été données, et les test ont repris, sur la Côte Ouest cette fois, avec notamment la cartographie complète de Washington, la capitale des États-Unis. Waymo, filiale d’Alphabet, appartenant à Google, et en charge des activités liées à la voiture autonome, vient d’annoncer son premier tour de table ouvert aux investisseurs extérieurs au groupe (la recherche en la matière coûte effectivement très cher).
Dirigé par Silver Lake, l’organisme du Régime des pensions du Canada, et la société d’investissement Mubadala Investment Company, il inclut pour investisseurs, Magna International, Andreessen Horowitz, AutoNation et Alphabet pour un montant de 2,25 milliards de dollars :
« nous avons toujours abordé notre mission en équipe, en collaborant avec nos partenaires OEM et fournisseurs, nos partenaires d’exploitation et les communautés que nous servons pour construire et déployer le pilote le plus expérimenté au monde », a déclaré John Krafcik, Pdg de Waymo.
« Aujourd’hui, nous élargissons cette équipe, en ajoutant des investisseurs financiers et d’importants partenaires stratégiques qui apportent des décennies d’expérience en tant qu’investisseurs dans des entreprises technologiques prospères. Avec cette injection de capital et de sens des affaires, aux côtés d’Alphabet, nous consacrerons des investissement dans nos employés, notre technologie et nos opérations, pour soutenir le déploiement du Waymo Driver dans le monde entier », a-t-il ajouté. En clair, nous confirmons, cela coûte réellement très cher à tout le monde, raison pour laquelle les constructeurs d’autos et/ou de camions, ont levé le pied sur le sujet.