ANews-Mobility > Disrupt Mobility > Numérique > Le paiement mobile a bien du mal à convaincre les Français !

Le paiement mobile a bien du mal à convaincre les Français !

Le paiement mobile a bien du mal à convaincre les Français !
Par ordre d’importance, les leaders du paiement mobile.

La pandémie et les mesures de distanciation physique ont accentué l’utilisation des applications mobiles dont celles de paiement mobile un peu partout dans le monde. Cependant, malgré une hausse des utilisateurs ces dernières années, payer avec son smartphone reste encore relativement peu répandu en France en comparaison au reste de l’Europe. Selon les dernières enquêtes du  “ Global Consumer Survey ” menées en 2021, seul un Français interrogé sur dix déclarait utiliser un moyen de paiement mobile. Un taux d’adoption très loin derrière celui du Danemark (52 %), du Portugal (31 %), de la Pologne (29 %), ou encore de la Belgique (27 %).
Parmi les pays étudiés, seule l’Autriche se place derrière la France avec 9 % d’utilisateurs. La faible adoption de ce moyen de paiement par les Français peut notamment s’expliquer par la très grande popularité : un, du paiement par carte, puis en sans contact dans l’Hexagone. Différentes technologies sont associées au paiement mobile. Parmi les modes les plus utilisés, on retrouve les applications utilisant le protocole NFC pour les lecteurs de carte, les portemonnaies électroniques, ou encore le paiement via un QR code. Les applis de paiement mobile actuellement les plus populaires en France sont : Apple Pay, Google Pay, Paylib, Samsung Pay puis Lydia… (voir graphique).

Source Statista .