ANews-Mobility > Observatoires > Baromètres-Études-Enquêtes > Mi-2019 : des créations d’entreprises en hausse et une faible inflation !

Mi-2019 : des créations d’entreprises en hausse et une faible inflation !

Mi-2019 : des créations d'entreprises en hausse et une faible inflation !

Le nombre cumulé d’entreprises créées au cours des douze derniers mois augmente de nouveau fortement (+16,9 %).

En mai 2019, le nombre total de créations d’entreprises tous types d’entreprises confondus est en légère hausse (+0,2 % après -1,7 % en avril, en données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables). Les créations d’entreprises classiques se redressent (+0,4 % après -2,0 %) et les immatriculations de micro-entrepreneurs sont quasi-stables (-0,1 % après -1,4 %). En données brutes, le nombre cumulé d’entreprises créées au cours des douze derniers mois augmente de nouveau fortement (+16,9 %). Tous les types de créations sont en hausse : les immatriculations de micro-entrepreneurs (+27,8 %), les créations d’entreprises individuelles classiques (+12,1 %) et malheureusement, dans une moindre mesure, celles de sociétés (+6,0 %). En données brutes, le nombre cumulé d’entreprises créées au cours des trois derniers mois augmente nettement (+17,4 % sur un an). Sur les trois derniers mois et par rapport aux mêmes mois un an auparavant, le nombre de créations croît de 7 600 dans ce secteur (dont +2 600 pour les activités de conseil pour les affaires et autres conseils de gestion).

Une inflation contenue

Une très légère inflation à la mi-2019.

En mai 2019, l’indice des prix à la consommation (IPC) est en hausse de 0,1 % sur un mois, après +0,3 % en avril 2019.Un ralentissement qui résulte d’un repli, sur le mois, des prix des services (−0,2 % après +0,5 %). En revanche, les prix des produits alimentaires accélèrent nettement (+0,7 % après +0,1 %). Ceux des produits manufacturés (+0,2 % après +0,1 %) et du tabac (+0,3 % après +0,1 %) augmentent, eux aussi, davantage que le mois précédent. Enfin, les prix de l’énergie croissent au même rythme qu’en avril (+0,6 %). Sur un an maintenant, les prix à la consommation ralentissent en mai à +0,9 %, après +1,3 % en avril 2019. Cette baisse de l’inflation s’explique par un moindre dynamisme des prix des services, de l’énergie et de l’alimentation et une baisse plus prononcée des prix des produits manufacturés. Sur un an, l’inflation sous-jacente diminue à +0,5 %, après +0,7 % en avril. L’indice des prix à la consommation harmonisé (IPCH) ralentit, sur un mois, à +0,1 % en mai après +0,4 % en avril ; sur un an, il croît de 1,1 % après +1,5 % le mois précédent.
Source : INSEE.