ANews-Mobility > Tous Mobiles > Routier > Constructeurs > Renault prise enfin les infrastructures de recharge…

Renault prise enfin les infrastructures de recharge…

Renault prise enfin les infrastructures de recharge…

Le Groupe Renault crée Elexent pour faciliter la recharge des flottes électriques

Les constructeurs automobiles commencent (n’est-il pas déjà trop tard…) que vendre des véhicules, cela ne suffit plus. Il faut également y adjoindre des financements (ce qu’ils ne font pas toujours bien) et surtout des services qu’ils avaient laissés à quantité de prestataires de services qui s’étaient engouffrés dans les brèches. Le commerce se durcissant, les constructeurs dont Renault se voient ainsi contraints de revoir leur  stratégie. C’est notamment le cas en matière de véhicules électriques et hybrides rechargeables puisque Le Groupe au Losange vient de créer Elexent. Cette nouvelle société apporte aux entreprises une solution de simplification et d’optimisation des infrastructures de recharge de leurs flottes électriques et hybrides rechargeables (normal, le constructeur a désormais les deux dans sa besace).
Le déploiement d’Elexent s’appuie sur des partenariats locaux dans chaque pays d’Europe. En France, il est porté par le partenariat avec Solstyce, référent sur le marché de la mobilité électrique : « après le coût et l’autonomie des véhicules, Elexent lève un nouveau frein majeur à l’électrification des flottes : la recharge. En facilitant les projets de recharge pour les entreprises, le Groupe Renault renforce sa stratégie d’accompagnement des professionnels dans leur transition énergétique et de démocratisation de l’électrique. » explique Gilles Normand, directeur du Véhicule Électrique et Services de Mobilités du Groupe Renault.

Simplifier et accélérer les projets
de recharge des professionnels

Elexent aide les entreprises à concrétiser ou développer leurs projets de flotte de véhicules électriques, en leur fournissant des solutions de recharge clé en main. Du conseil à la conception, l’installation et l’exploitation des bornes, Elexent intervient sur toutes les étapes des projets d’infrastructures de recharge tout en intégrant les stratégies d’optimisation énergétique et le couplage aux énergies renouvelables. Pour chaque proposition, quelle que soit sa dimension et son niveau de complexité, Elexent étudie l’ensemble des technologies existantes sur le marché afin d’offrir à ses clients la solution optimale. Enfin, pour fluidifier leur expérience, les clients gardent Elexent comme seul interlocuteur tout au long du projet.
À noter que les solutions proposées par Elexent sont compatibles avec tous les types et toutes les marques de véhicules électriques (deux-roues, véhicules légers, utilitaires, poids lourds ou engins spéciaux….). Cette ouverture lui permet d’opérer auprès de l’ensemble des petites et moyennes entreprises et des grands groupes qui exploitent des flottes de véhicules électriques ou hybrides rechargeables. Elexent travaille aussi avec des sociétés foncières, parkings, centres commerciaux, ou encore des collectivités locales, qui proposent des services de recharge à leurs clients ou au grand public. Une première expérience avait été mené à Saint-Étienne (42) et sa région (e-totem et Demeter), mais cette fois l’ambition est nationale et européenne.
Société du Groupe Renault, Elexent pilote le déploiement stratégique de l’activité et coordonne les projets pan-européens. Pour être au plus près des clients, elle noue des partenariats locaux avec des experts à travers l’Europe. Les structures nationales ainsi constituées sont en charge du fonctionnement opérationnel et des contrats locaux dans chaque pays d’implantation. C’est en France que débute ce déploiement européen. Elexent France y est porté par le partenariat entre le Groupe Renault et Solstyce. Ce denier, référent sur le marché de la mobilité électrique, accompagne et met en œuvre depuis 10 ans des projets énergétiques innovants clés en main sur la recharge des véhicules électriques, le déploiement de l’énergie photovoltaïque et le stockage de l’énergie. D’ici la fin de l’année, Elexent entend s’implanter sur six marchés clés de la mobilité électrique en Europe : la France, l’Allemagne, le Royaume-Uni, la Suisse, l’Autriche et les Pays-Bas.
– Pour en savoir plus sur Elexent .