ANews-Mobility > Tous Mobiles > Routier > 2 & 3 Roues > Nouveau schéma national des vélo…routes !

Nouveau schéma national des vélo…routes !

Nouveau schéma national des vélo…routes !

Vélo & Territoires* dévoile la nouvelle carte du schéma national des véloroutes…

Tout juste avant le deuxième tour des élections municipales, dont le vélo fut un enjeu central dans toute la France, Vélo & Territoires vous fournit les clés de lecture du nouveau Schéma national des véloroutes. Qu’en retenir ? La réalisation de ce schéma structurant se concrétise, son maillage se densifie et il reste dix ans pour réaliser 7 894 km d’itinéraires nationaux. Le but étant également d’atteindre une part modale vélo à 12 % à horizon 2030 ! Pour tenir et atteindre ce cap, une infrastructure cyclable connectée et une planification ambitieuse en faveur du vélo sont nécessaires. Cela suppose de passer à la vitesse supérieure comme de quadrupler les investissements vélo pour faire de la France un pays cyclable aux côtés de ses voisins européens les plus avancés. La planification est stratégique et l’outil pour y parvenir est évident : le schéma national des véloroutes. Un rôle affirmé par la LOM qui sera bientôt officialisé par la signature d’un arrêté par le ministre chargé des transports. Et rien n’aurait pu être réalisé sans la mobilisation des délégations régionales et locales auprès des collectivités territoriales.

Vélos & Territoires, plan national 2020 déployé en régions 2020.

Les territoires ont ainsi pour objectif d’achever la réalisation des itinéraires pour faire évoluer et adapter le Schéma de 2010 sur les points suivants : modifications substantielles, suppression de fuseaux jamais programmés, prolongement d’itinéraires, ajout de barreaux stratégiques, voire ajout d’itinéraire complet. À cet effet, Vélo & Territoires a conduit une campagne d’actualisation du Schéma national des véloroutes en 2019 et a coordonné un comité de pilotage constitué des ministères de la Cohésion des territoires et de la Transition écologique et solidaire, la Coordination interministérielle pour le développement de l’usage du vélo, l’Ademe, l’AF3V (L’Association pour le développement des Véloroutes et Voies Vertes), le Cerema et VNF (Voies navigables de France). Cette démarche a été menée en intense coopération avec les territoires et par délégation des ministères. Les régions peuvent disposer d’un Schéma régional des véloroutes en articulation avec le Schéma national depuis la circulaire du 31 mai 2001. Au 1er janvier 2020, les schémas régionaux comptent 37 042 km d’itinéraires régionaux, incluant la totalité des 25 408 km du Schéma national, et sont réalisés à 61 %. Et du côté des meilleurs :
– Le nouveau schéma régional de la Nouvelle-Aquitaine, adopté fin mai 2020, vise près de 7 000 km de véloroutes et voies, dont 4 462 km sont inscrits au Schéma national des véloroutes, ce qui en fait la première région cyclable de France en termes de linéaire structurant.
– Devant les régions Pays de la Loire (83 %) et Bretagne (74 %), c’est le schéma régional des véloroutes de Bourgogne-Franche-Comté qui est le plus avancé. Les 1 951 km d’itinéraires inscrits à son Schéma régional, dont 1 707 itinéraires nationaux, sont réalisés à 87 % au 1er janvier 2020. Le réseau bourguignon a la particularité d’être adossé au réseau de voies navigables. C’est la raison pour laquelle le territoire mise sur sa dimension fluvestre en lien étroit avec VNF (Les voies navigables de France)
– Nouvelle-Aquitaine (14), Auvergne-Rhône-Alpes (13) et Occitanie (12) sont les trois régions qui comptent le plus d’itinéraires nationaux sur leur territoire.
Attention, il reste dix ans pour préciser, adapter et finaliser le Schéma national des véloroutes, épine dorsale d’un maillage national continu de 100 000 km d’aménagements cyclables de schémas régionaux, départementaux, locaux complémentaires.
* Vélo & Territoires est un réseau de collectivités mobilisées dans une dynamique collégiale pour construire la France à vélo en 2030. Au cœur de son projet stratégique : achever les schémas vélo au profit de l’équilibre des territoires ; faire du vélo un outil de mobilité à part entière ; porter la France au premier rang des destinations mondiales du tourisme à vélo ; faire de la France une grande nation cyclable. Les 109 territoires adhérents au réseau Vélo & Territoires en mai 2020 couvrent environ 96 % de la population française référencée en 2019.